Le contenu de la semaine – La mère Noël en Tolunie

Noël est passé mais nos chers membres ont toujours le cœur aux fêtes ! Nous avons décidé de récompenser cette semaine les membres ayant participé à l’opinion de minnieboxe2 sur « La mère Noël en Tolunie… ».  Le but de cette opinion était de créer une histoire sur le thème de la mère Noël où chaque membre écrivait à la suite de l’autre. C’est une belle réussite car nous avons beaucoup apprécié le résultat. Félicitation à minnieboxe2 pour cette initiative.

Tous les membres qui ont participé à la création de ce texte recevront 500 points en récompenses.

Voici le texte final reconstitué à partir des commentaires laissés par les membres.

1e5cf845-1245-45b4-bbd5-14329bbf95d3_x365

———————————————————————————————-

Il était une fois en Tolunie, une dame qui passait tout son temps à se plaindre auprès des toluniens qu’elle avait trop froid chez elle et mal partout et qu’elle rêvait d’être au soleil à ce moment de l année trop chargé. Mais n’ayant pas les moyens de partir, elle décida de tricoter des chaussettes magiques avec de la laine de mouton de Tolunie. Pour cela, elle du créer des opi pour demander encore et encore des moutons toluniens. Elle se disait, que par ce froid hivernal, tous les toluniens pensaient que c’était le giftie idéal et le plus accessible Des membres qui ont été généreux et lui ont envoyer des gifties mouton, pensant qu’elle allait vraiment se mettre à tricoter des chaussettes magiques mais malchanceuse qu’elle était, même pas un giftie sur 10 était gagnant !! Elle se mit à penser « est-ce que Toluna n’est pas en train de nous arnaquer? » Mais la magie a opéré et l’un des moutons a été gagnant !
Du coup, au lieu de tricoter des chaussettes, elle a décidé de faire tondre le mouton afin de faire un pull moelleux et bien chaud pour son mari qui doit partir dans le froid d’une prochaine nuit pour retrouver la mère Noêl avec qui il a une relation extra conjuguale avec laquelle il eut un drôle de petit … un giftie ! Qui avait un joli bonnet rouge et qu’elle promenait dans un traîneau. Mais voilà, un jour, le traîneau, qui n’avait pas assez de fart sous les patins, s’arrêta de glisser et c’est sur Toluna que sa course s’arrêta. Tous les toluniens accoururent pour voir ce que contenait le traineau, et à leur grand étonnement, ils découvrirent plein de nouveaux gifties qu’ils ne connaissaient pas, suggérés par certains membres, et un père noël assoupi, épuisé. Tout de suite les toluniens se demandèrent quelles seront les conditions pour avoir ces nouveaux gifties ? Gratuits ? Et pourquoi pas  !? Après tout, c’est Noël ! Sauf qu’un giftie reste un giftie et s’ils deviennent tous gratuits, Toluna n’a plus qu’à mettre la clef sous la porte! Non mais, faut pas rêver quand même !
Ah! Si ? On a le droit de rêver ? Alors, la mère Noël de Toluna, se maria avec le père Noël de Toluna, ils furent heureux, eurent plein de petits gifties toluniens ! Certains étaient mignons, ils étaient gagnants, d’autres plus turbulents et moins gentils, ils étaient perdants, mais en TOLUNIE le pays est pauvre on y fête noël comme partout ailleurs le père noël est généreux en paquets cadeaux mais la plupart du temps ils sont vides alors il faudrait éviter le gaspillage de papier c’est important pour la planète. En attendant, il faut qu’elle  aille préparer son repas de Noël, car, même si son mari est très gentil, il ne pourra pas l’aider beaucoup dans ce travail !
Mais, dites-moi ce qu’elle va donner à déguster à tous ses lutins, le soir de Noël ? Une petite soupe et un thé bien chaud. Car c’est bien connu, il ne faut pas avoir trop mangé avant l’effort. Par contre, une fois toutes les livraisons effectuées les lutins auront le droit de manger des fruits secs, des grosses noisettes, mais petits lutins farceurs doivent offrir un cadeau aux enfants pauvres en priorité! Et là seulement ils auront le droit de se régaler! Mais ont-ils des cadeaux les lutins? Et il faudra qu’ils commencent à fabriquer avec mère Noel les prochains cadeaux pour l’année prochaine ! En attendant, quand ils auront tout livré, ils pourront chanter ce poème de Lomage :

« Neige sur mon toit,
tintements de clochettes,
airs joyeux.
Il est près de nous,
je le sens qui approche.
Les enfants heureux,
impatients du moment présent
ne peuvent fermer les yeux.
C’est Noël avec ses fleurs de cristal,
ses sapins majestueux et illuminés
qui brillent dans le firmament.
Cette nuit de bonheur
qui en fait rêver plus d’un
pendant le temps de l’Avent
frappe enfin à notre porte.
Ouvrons nos cœurs et nos âmes
car la nuit de Noël est arrivée. »

et ensuite ils iront réveillonner tous ensemble en invitant tous ceux qu’ils croisent dont le célèbre « ti(ea)m » qui ne répond jamais lorsqu’on l’interpelle.

———————————————————————————————-

N’hésitez pas à venir partager votre opinion sur la discussion de minnieboxe2.

Si vous souhaitez proposer une création, qu’elle soit la vôtre ou celle d’un ami, n’hésitez pas à publier le lien ici !

A bientôt pour le prochain contenu Spotlight.

L’équipe Toluna.

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :